Police de caractères:

Surligner les objets textuels
Colorer les objets :
 
 
 
 
 
 

Entrez une forme

notices corrigéescatégorie :
CÔTIÈRE1, COSTIÈRE1, subst. fém.
Étymol. et Hist. Fin xiies. costiere « côté » (Partonopeus de Blois, 10305 ds T.-L.) − 1611, Cotgr., d'où les acceptions techn. : 1. 1313 costere « poutre placée en côté » (Trav. aux Chât. des Ctes d'Artois, A.N. KK 393, fo50 ds Gdf. Compl.) − 1426 ibid.; 2. 1757 costiere « encadrement de pierre dans un fourneau » (Encyclop. t. 7, s.v. forge, p. 150a); 3. 1869 théâtre costiere (Lar. 19e). Dér. de l'a. fr. coste « côte », v. côte1*; suff. -ière*; la forme costiere du sens 3 est difficilement explicable : infl. occitane?