Police de caractères:

Surligner les objets textuels
Colorer les objets :
 
 
 
 
 
 

Entrez une forme

notices corrigéescatégorie :
COLLOÏDE, subst. masc. et adj.
Étymol. et Hist. 1. 1845 méd. cancer colloïde ou gélatiniforme (Besch., s.v. cancer); 2. 1863 subst. masc. plur. chim. (Année Sc. et industr., v. cristalloïde). Terme dont la formation, du gr. κ ο ́ λ λ α (v. colle) et ε ι ̃ δ ο ς « forme » (v. suff. -oïde), est attribuée au chimiste angl. T. Graham (FEW t. 18, p. 45; Bonn., p. 33) qui lui a donné son sens précis en chim., p. oppos. à crystalloid (v. cristalloïde) (1861, NED adj. et subst., s.v. colloïd et colloidal), l'angl. colloid étant antérieurement attesté comme terme de méd. (1847-49 ds NED). La chronol. des attest. laisse plutôt supposer que T. Graham a précisé ce terme mais n'en est pas le créateur.