Police de caractères:

Surligner les objets textuels
Colorer les objets :
 
 
 
 
 
 

Entrez une forme

notices corrigéescatégorie :
CHÂTAIN, AINE, adj. et subst.
Étymol. et Hist. A. Adj. fin xiie-début xiiies. fém. espee chastaigne (Covenant Vivien, 1372 ds T.-L.), très rare; av. 1345 [date du ms] masc. [vin] chastain (Rutebeuf, Dit de l'Herberie, éd. E. Faral et J. Bastin, t. 2, p. 279, c), ,,n'est usité qu'au masc.`` d'apr. Rich. 1680; d'où 1839 châtaine (Balzac, Le Curé de village, p. 183 ds Grev., § 352 N.B. 4), rare, v. aussi Nyrop t. 2, § 442 et Littré, rem. 2. B. Subst. 1704 (Trév.). De châtaigne* employé en relation avec un subst. fém. est né châtain adj. masc. (cf. violet) et de là le fém. châtaine (v. Nyrop t. 3, § 539).