Police de caractères:

Surligner les objets textuels
Colorer les objets :
 
 
 
 
 
 
 

Entrez une forme

options d'affichagecatégorie :
OENANTHIQUE, adj.
CHIM. Relatif au bouquet du vin. (Dict. xixeet xxes.). Éther oenanthique. Substance huileuse, volatile, incolore, à l'odeur vineuse pénétrante, à laquelle les vins doivent leur bouquet. Ce qu'on nomme le bouquet des vins est dû à un principe huileux ou éthéré, que MM. Liébig [sic] et Pelouze sont parvenus à isoler et qu'ils ont nommé éther oenanthique (Dorvault, L'Officine, 1850, p.608 ds Quem. DDL t.12).Acide oenanthique. Acide obtenu en décomposant l'éther oenanthique par une solution chaude de potasse caustique (d'apr. Littré-Robin 1865).
Prononc.: [enɑ ̃tik], [ø-]. Étymol. et Hist. 1836 acide oenanthique (Liebig et Pelouze ds Ann. chim. et phys., t.62, p.439: un principe particulier, cause de l'odeur agréable appelée ordinairement bouquet des vins... Cet éther est composé [...] et d'un atome d'un nouvel acide que nous proposons d'appeler acide oenanthique). Trad. par Liebig et Pelouze de l'expr. bouquet de vin par oen- «vin» (gr. ο ι ̃ ν ο ς) et -anthe «fleur, bouquet» (gr. α ν θ η); v. Cottez 1982, s.v. oen(o)-; suff. -ique*. Bbg. Quem. DDL t.9, 12.