Police de caractères:

Surligner les objets textuels
Colorer les objets :
I td!class="tlf_color3">
 
 
 
 
 
 

Entrez une forme

options d'affichagecatégorie :
ABAT-RELUI(T),(ABAT-RELUI, ABAT-RELUIT) subst. masc.
Arg. Abat-jour pour vieillards :
1. Abat-relui, s. m. − Abat-jour. F. Vidocq, Les Voleurs,t. 1, 1836, p. 3.
2. Abat-reluit, s. m. Abat-jour à l'usage des vieillards, − dans l'argot des voleurs. A. Delvau, Dict. de la langue verte,1866, p. 1.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1836 terme d'arg. « abat-jour » (cf. sém.). Non réattesté selon Esn. 1965 s.v. reluisant. Composé de abat, de abattre* au sens propre et de relui*, terme d'arg. attesté dep. 1800 au sens « jour » (Leclair, Dict. fr.-arg. ds Les Brigands chauffeurs d'apr. Sain. Sources Arg. 1912, p. 92) : Jour (le), le reluis (part. passé substantivé de reluire*).
BBG. − Sain. Sources Arg. 1912, p. 92.